Qui sommes-nous ?

Avec un plafond d’intervention de 3.500.000 € par mesure et des modalités d’interventions encore élargies par rapport aux précédentes filiales européennes, IMBC 2020 renforce l’action du Groupe IMBC depuis décembre 2016.

Au 30 juin 2019, pour ses 31 mois d’activité, la S.A. IMBC 2020 a accordé :

  • 165 financements ;
  • pour un montant de plus de 49.202.000 € ;
  • au profit de 111 sociétés.

Un fonds d’investissement cofinancé par le Fonds européen de développement régional et la Région wallonne

La S.A. IMBC 2020 est un fonds d’investissement cofinancé par le Fonds européen de développement régional et la Région wallonne qui vise à permettre à des PME de réaliser leurs investissements et projets. Créée en décembre 2016, la S.A. IMBC 2020 a été dotée de moyens d’action s’élevant à près de 37.500.000 € dans le cadre de la Programmation FEDER 2014-2020.

L’action de la S.A. IMBC 2020 s’inscrit dans le cadre de la Mesure 1.1.2. « Capital et crédits dans les entreprises, les spin-off et les spin-out – Volet capital à risque » (Axe prioritaire 1 « Economie 2020 ») et de la Mesure 2.3.1. « Financement des entreprises innovantes » (Axe prioritaire 2 « Innovation 2020 ») du Programme opérationnel « Wallonie-2020.eu ».

Entreprises bénéficiaires

Pour pouvoir bénéficier des produits et services de notre société, l’entreprise doit répondre aux critères suivants :

–    être une PME au sens de la définition européenne[1], soit une entreprise occupant moins de 250 personnes (en équivalent temps plein) et dont le chiffre d’affaires annuel n’excède pas 50 millions d’euros ou dont le total du bilan annuel n’excède pas 43 millions d’euros ;

–    avoir un siège d’exploitation ou s’engager à en établir un dans la zone géographique suivante : les arrondissements de Mons-Borinage et les communes de la Région du Centre (La Louvière, Le Roeulx, Ecaussinnes, Braine-le-Comte, Soignies, Estinnes, Binche, Morlanwelz, Anderlues, Chapelle-Lez-Herlaimont, Manage et Seneffe de la province de Hainaut) ;

–    ne pas être considérée comme une entreprise en difficulté financière au sens de la définition européenne[2] ;

–    ne pas appartenir à l’un des secteurs exclus du champ d’application du FEDER, ou du Règlement européen applicable en cas d’octroi d’une aide (à savoir le Règlement général d’exemption par catégorie 651/2014 ou le Règlement « de minimis » n°1407/2013, le cas échéant) ;

–    ne pas faire l’objet d’une injonction de récupération suivant une décision antérieure de la Commission déclarant des aides illégales et incompatibles avec le marché commun ;

–    poursuivre la réalisation d’un projet jugé viable et rentable, en tenant compte d’un plan d’affaires démontrant la viabilité globale de l’entreprise, la faisabilité technique, commerciale, économique et financière du projet.

Formes d’intervention

Les interventions prennent notamment la forme d’octrois de prêts de différents types, assortis d’un taux fixe, ou d’interventions en capital  au sein des entreprises bénéficiaires, les différents types d’intervention étant modulables en fonction des besoins de l’entreprise, de la nature des investissements à réaliser et du régime d’aide sélectionné.

Règlements

Les mesures portées par la S.A. IMBC 2020 s’inscrivent dans le respect de règlementations européennes spécifiques :

  • Règlement (UE) n° 1303/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 portant dispositions communes relatives au Fonds européen de développement régional, au Fonds social européen, au Fonds de Cohésion, au Fonds européen agricole pour le développement rural et au Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (J.O.U.E. L 347 du 20.12.2013, p. 320)
  • Règlement (UE) n° 1301/2013 du Parlement européen et du Conseil du 17 décembre 2013 relatif au Fonds européen de développement régional et aux dispositions particulières relatives à l’objectif « Investissement pour la croissance et l’emploi » (J.O.U.E. L 347 du 20.12.2013, p. 289)
  • Règlement (UE) n° 1407/2013 de la Commission du 18 décembre 2013 relatif à l’application des articles 107 et 108 du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne aux aides de minimis (J.O.U.E. L 352 du 24.12.2013, p. 1)
  • Règlement (UE) n° 651/2014 de la Commission du 17 juin 2014 déclarant certaines catégories d’aides compatibles avec le marché intérieur en application des articles 107 et 108 du Traité sur le fonctionnement de l’Union européenne (J.O.U.E. L 187 du 26.06.2014, p. 1)

Pour en savoir plus, contactez-nous !

 

[1]     Recommandation de la Commission du 6 mai 2003 concernant la définition des micro, petites et moyennes entreprises (2003/361/CE).

[2]     Communication de la Commission sur les Lignes directrices concernant les aides d’état au sauvetage et à la restructuration d’entreprises en difficulté autres que les établissements financiers (2014/C 249/01).

 

 

Contact 

S.A. IMBC 2020

Siège social : Rue des Quatre Fils Aymon, 12-14, 7000 MONS

B.C.E. n° : 0667.687.820

E-mail : info@imbc.be

Plus d’infos

FEDER en Wallonie

http://europe.wallonie.be

Règlementations européennes

http://eur-lex.europa.eu

Portail Wallonie

http://enmieux.be

Nous sommes composés de…

S.A. Invest Mons-Borinage-Centre : 60 %
60% Complete
S.A. Sowalfin : 40 %
40% Complete

Conseil d’administration de la S.A. IMBC 2020

Président

Monsieur Jean-Sébastien BELLE

Vice-Président

Monsieur Serge ROLAND

Gestion journalière

Madame Sylvie CRETEUR

Administrateurs

 

Madame Fabienne COUSIN

Monsieur Damien DE DORLODOT

Monsieur Olivier DESTREBECQ

Madame Dominique FRIART

Madame Anaïs GOFFINET

Madame Catherine HOCQUET

Monsieur Michel MARTIN

Monsieur Mehdi MEZHOUD

Madame Anne PRIGNON

Monsieur Alfredo TANCREDI

S.A. H.F.D.P.
Représentée par Monsieur Louis NICOLAS

Comité d’audit

Monsieur Michel MARTIN, Président
Monsieur Jean-Sébastien BELLE
Monsieur Mehdi MEZHOUD
Monsieur Serge ROLAND

Comité de rémunérations

Monsieur Miche MARTIN, Président
Madame Sylvie CRETEUR
Madame Catherine HOCQUET

Surveillance

S.C.R.L. RSM – INTERAUDIT
Réviseur d’entreprises