D-TEK : société de niche qui s’exporte

Créée en 1995, D-TEK est une société de biotechnologie spécialisée dans le développement et la production de kits de diagnostic pour les maladies auto-immunes.  Société de niche en croissance, D-TEK investit  de manière permanente en R&D pour assurer sa compétitivité sur un marché en constante évolution technique.

« Avec une véritable éthique professionnelle, IMBC respecte l’évolution et la philosophie de notre entreprise. Ils nous soutiennent à chaque étape cruciale de notre croissance, tant par les investissements que par leurs conseils judicieux » Alain Vigneron, fondateur et administrateur délégué.

En 1995, D-TEK se lançait dans une technologie émergente permettant d’améliorer le diagnostic des maladies auto-immunes.  L’entreprise s’est alors adressée à IMBC pour obtenir les fonds nécessaires à soutenir ses projets de R&D. Jusqu’en 2007, D-TEK a connu une croissance et un succès encourageants, conquérant chaque année de nouveaux marchés à l’exportation grâce à un catalogue de produits de plus en plus étoffé.

Investir pour soutenir la croissance

En 2008,  face à une concurrence  devenue importante et à une inflation technologique rapide, D-TEK  a été confrontée à des enjeux majeurs nécessitant plusieurs interventions financières, tels que l’accueil de nouvelles équipes, des investissements en R&D pour le développement et la production de nouvelles technologies, la construction d’un bâtiment plus spacieux répondant aux normes du secteur et  un rachat d’actions (« management buy-out ») pour conserver le contrôle de la société suite à la sortie d’un associé. Pour faire face à cette période d’endettement nécessaire à garantir la pérennité de l’entreprise, D-TEK s’est adressée  à plusieurs reprises à IMBC  dans une logique de partenariat et de création de valeur à long terme.

« IMBC nous a accordé sa confiance, alors que les financiers ‘purs et durs’ n’entendent pas toujours notre métier de manière approfondie. Nous avons établi une collaboration rapprochée qui tient plus du partenariat que de la stricte relation financière » apprécie Alain Vigneron.

IMBC a également joué un rôle déterminant de conseiller et de coordinateur pour réaliser un plan de financement équilibré avec les différents intervenants, tels que les banques et d’autres organismes d’investissement.

 Grâce à cette synergie, D-TEK a pu gérer avec succès  ces étapes cruciales. Depuis 2008, l’entreprise a doublé son chiffre d’affaires ainsi que son personnel et poursuit sa croissance sur les marchés internationaux.